• Jean-Louis-comp. 

    Jean-Louis se destina à une carrière de footballeur professionnel, mais en 1941 il déserte les pelouses pour les planches... Il s'engage à "Jeunesse et Montagne" et crée avec quelques copains, en prenant pour modèle Ray Ventura et ses Collégiens qu'il admire, un petit groupe de chanteurs attirés par le chant choral pour interpréter du folklore français. En septembre 1941 il rejoint Les Compagnons de France pour promouvoir la chanson animée.

    Quelques semaines plus tard Jean-Louis intègre Les Compagnons de la musique dans le quartier du Point du jour à Lyon. En septembre 1943 il décide Guy Bourguignon à se joindre à eux, l'équipe de scène étant déjà composé de: Jean-Louis - Jo - Marc - Albert - Hubert - Fred - Gérard .

    C'est lors d'un récital parisien, à la Comédie Française (un des premiers) des Compagnons de la musique qu'ils rencontrent Edith Piaf qui fut émerveillée par les qualités vocales de ce groupe, par la suite Jean-Louis & Edith étaient, un temps très proche...

    En 1946 Les Compagnons de la musique se séparent de Louis LiebardJean-Louis Jaubert est nommé PDG de cette nouvelle Société Coopérative de Production Ouvrière Compagnons de la chanson. Un mois plus tard, en mars le neuvième Compagnon les rejoint: Jean Driant qui est remplacé en juin de la même année par Paul Buissonneau.

    Et ainsi débute la fabuleuse aventure de "Nos chers Compagnons de la chanson"

     


    2 commentaires
  • 1949  Berceuse pour un enfant triste  Les cavaliers du ciel 

     1950  Mona Lisa  Tourbillon  Ce sacré vieux soleil 

    1951 ∗ Aux marches du palais  Légende indienne  Chanson à ma bien aimée  

     1954 ∗ Trop beau pour être vrai 

    1977 ∗ Le bonheur

    Vous connaissez certainement toutes ces chansons... sans peut-être savoir qu'elles ont été écrites par Jo Frachon. 

    Petite pensée pour Jo 

    Jo, fier descendant des Montgolfier, avait à sa naissance un avenir tout tracé dans la papeterie familiale.

    Mais ce qu'il aimait le plus, était le chant, jouer de la guitare et du piano, aussi lorsqu'il connut Fred Mella qui lui parla des Compagnons de la musique, Jo s'y est "engagé" en janvier 1945, avec tout de même quelques résistances du chef  Louis Liebard, quant à sa grande taille.  

    Jo né le 14 août 1919 et "parti" le 10 février 1992, avait une belle voix de basse, il chanta en soliste "Le petit oiseau joli"

    Petite pensée pour Jo  

    clic sur le lecteur mp3 ↓ pour écouter Jo et Les Compagnons dans ladite chanson

    (Ch.Monelly - 1968)

    et ci-dessous une vidéo de Fred (2011) qui l'interprétait toujours lors de ces concerts ↓ avec la participation du public

     

     

     


    votre commentaire
  • Le 4 août 1979 Les compagnons de la chanson avaient chanté à la foire aux vins de Colmar.
    C'est ce jour-là que j'ai eu le bonheur de faire une photo avec Fred Mella.

    C'est loin, mais c'était hier...
    Depuis beaucoup d'autres ont suivies...
    C'est toujours avec le sourire que Fred accepta de poser pour la photo ♥
    Je le remercie avec une grosse bise ♥

    -J'en ai fait une carte qu'il m'a gentiment dédicacé le 8 novembre 2017
     soit 3 jours avant mon anniversaire ♥quel beau cadeau♥ - 

    C'est loin, mais c'était hier...

     


    votre commentaire
  •                       C'est ce jour en 1920 que naquit ce cher Guy "futur Compagnon de la chanson"

    guy (14) 

    Mais avons-nous besoin de ces jours de naissance de nos chers Compagnons ♥ pour penser à eux..

    Non, bien sûr ! car nous pensons à eux tous les jours,

    Surtout en les écoutant ♪ réécoutant ♪♪ encore et toujours ♪♪♪

    Et même avec une pointe de nostalgie en regardant les vidéos ♫

    ♥Ci-dessous une photo avec ses Amis Les Compagnons qui le regrettèrent durant tout le reste de leur belle carrière
    Et ont continuez à l'associer à tous leurs succès en versant ses cachets à son épouse ♥

    • Guy bourguignon •


    votre commentaire
  • Mes Jeunes années en plusieurs versions

    Après "Les trois cloches", "Mes jeunes années" que Charles Trenet a écrite pour Les Compagnons de la chanson,
    est sûrement le 2ème plus grand succès de ces derniers.
    C'était en décembre 1948, sur un coin de la nappe en papier d'une table d'un Steak House à Montréal,
    que Charles Trenet écrit cette chanson, puis il la tend à Marc Herrand en lui disant de l'harmoniser. 

    ♪ Je vous en propose différentes versions ♪

      

    Dans leur "jeunesse" ↑                                 En anglais ↑                         Avec Les Petits Chanteurs à la croix de bois ↑

      
    Sur scène chez Guy Lux ↑         Avec Gaston(1983) ↑ 

     
    Fred Mella en solo ↑          Fred sur scène en 2012 ↑

    ↓ Et pour finir la vidéo avec Marc Herrand ↓

        

       


    1 commentaire