• J'ai trouvé amusant de faire un article avec ces photos où, à chacune des périodes des Compagnons de la chanson,
    on les voit en un rang, marchant ou courant, pour la plupart "Bras dessus bras dessous"

    Des photos par époque...

      Ils courent vers leurs voitures...
    - Ils sont en retard pour le spectacle du soir ? sûrement pas car Les Compagnons étaient toujours ponctuels !
    - pour aller dîner après le spectacle ? Peut-être, car un compagnon qui a chanté a faim !
    - pour rentrer chez eux ou à l'hôtel ? - Va savoir....
    En tout cas, certainement pas au devant du succès... Il est venu vers eux tout naturellement, ce qui est nullement étonnant,
    vu la qualité exceptionnelle de tous leurs spectacles 
    Pour s'amuser ou peut-être pour faire un peu d'exercice physique avant l'exercice vocal du soir
    Ou tout simplement, ce que je pense être le cas, "la pose" pour le photographe
            Avant 1950 avec Marc, Paul, Albert,
               Ils y ont même associé Yvette Giraud ↓                                    Dès l'arrivée de René, ils ont remis ça ↓
    Des photos par époque... Des photos par époque... 
                                       
     Entre 1956 & 1969 avec Jean-Pierre & Guy
    Des photos par époque...  Des photos par époque... 

                             Après 1969 sans Guy ↓                  
    Des photos par époque...Des photos par époque...
                    ↓ Et Gaston s'y prêtait aussi avec le sourire ↓
    Des photos par époque...Des photos par époque... 





     Ils n'ont pas hésité à faire participer Isabelle Aubret ↓             Et le sport en s'amusant avec Michel Drucker
    Des photos par époque...Des photos par époque...

    Des photos par époque...



     


    3 commentaires
  • Souvenirs...Souvenirs... 
    ♥Jamais, au grand jamais... nous ne les oublierons♥

     


    1 commentaire
  • Les chansons de la chronologie 

    Il y a quelque temps, je vous avais proposé un article en 2 parties, à huit jours d'intervalle :
    sous les titres "Un peu d'histoire & Un peu d'histoire (suite)
    C'étaient * Toutes les dates de la chronologie des années Compagnons *
                   * clic ici pour voir la 1ère partie  et  * ici pour la 2ème partie
    * Aujourd'hui je vous mets les chansons se rapportant à chaque période et année de cette chronologie *

                                                                           * 1946/1949 - époque Edith Piaf *
    1946 → Les trois cloches - Perrine était servante
    1947 → C'est pour ça - L'ours
    1948 → La Marie
    1949 → Mes jeunes années - Les cavaliers de ciel
                                                                           * 1950/1955 - Epoque américaine *
    1950 → The three bells - Le galérien - Ce sacré vieux soleil
    1951 → Chanson à ma bien-aimée - L'objet
    1952 → Comme un petit coquelicot - Un amour pleurait
    1953 → La chanson du célibataire - Moulin rouge - Je crois en toi
    1954 → Trop beau pour être vrai
    1955 → Le violon de tant Estelle - Sur ma vie - Je t'appartiens
                                                                           * 1956/1961 *
    1956 → Olympia (avril) Les Compagnons retrouvent Edith et (re)chantent ensemble Les trois cloches
    1956 → Alors raconte - Le cirque - Les tourlourous
    1957 → Si tous les gars du monde - San Franscisco
    1958 → Si tu vas à Rio - Sarah
    1959 → Le marchand de bonheur - Ronde mexicaine - Tom Dooley - Hava Naguila  
    1960 → Verte campagne - Allez savoir pourquoi - Bras dessus bras dessus
    1961 → La marche des anges - Navarone - Marin
                                                                           * 1962/1966 - Années Polydor *
    1962 → Le mexicain - Les comédiens - L'enfant aux cymbales - Kalinka
    1963 → Décès d'Edith Piaf - Les Compagnons chantent à nouveau "Les trois cloches" sur scène
    1963 → Les aventuriers - La mamma
    1964 → Le chant de Mallory 
    1965 → Mon espagnole - La Costa Brava
    1966 → La chanson de Lara - Le sous-marin vert - Le temps des étudiants
    1967 → Un violon sur le toit - C'est ma chanson
    1968 → Ce bonheur-là - Le clown et l'enfant triste - Comment va la vie
    1969 → Je reviens chez nous - La petite Julie - Tzeinerlin 
                                                                         * 1970/1972 - Maintenant à huit *
    1970 → Le coeur en fête - L'étoile filante - Germaine
    1971 → Merci Satchmo - Ma terre - Au temps de Pierrot et Colombine
    1972 → Parle plus bas - Il était une fois la révolution
                                                                        * 1973/1979 - Gaston, le nouveau Compagnon *
    1973 → Le chanson pour Anna - L'homme orchestre - Avant l'aube 
    1974 → Mamaï - La mouche 
    1975 → La grande dame - La chorale
    1976 → C'est toujours l'école
    1977 → Doux c'est doux - Camarade
    1978 → Piano piano
    1979 → Chante-la ta chanson
                                                                       * 1980/1985 - Les adieux * 
    1982 → Ce n'est pas un adieu - La légende de Stenka Razine

    Les chansons de la chronologie

     

     

     


    votre commentaire
  • Infos "octobre"


    Le 9 octobre 1947 fut un jour inespéré mais aussi inoubliable pour
    Les jeunes Compagnons de la chanson...
    c'est celui de leur départ pour les USA avec Edith Piaf

    Et tout aussi inoubliable...
    Celui de son "départ vers les Etoiles" Le 10 octobre 1963



    Infos "octobre"

    Jean Albert intègre Les Compagnons de la musique en 1941

    Il est né le 15 en 1920 et a rejoint les étoiles le 24 en 2003 






    Infos "octobre"       
    Jean-Louis Jaubert
    & Marc Herrand arrivent également
    chez Les Compagnons de la musique en 1941






    Infos "octobre"
    21 octobre en 1957 est l'heureux jour du mariage 
     d'Yvette Giraud & de Marc Herrand
    ♥Une belle et longue histoire d'Amour♥





    Infos "octobre"
    Le 19 octobre 2002 la ville de Lyon rend un bel hommage
    aux Compagnons de la chanson en leurs dédiant une place qui se situe à quelques mètres de "leur maison" où tout a commencé...  





    Infos "octobre"
    L'ami Georges Brassens était né le 22 en 1921
    Il a quitté ce monde le 29 en 1981  



     

     Infos "octobre"
    Et aussi le 10 octobre 1963
    "le départ" de la Grande Dame des Compagnons - Mme Edith Piaf


     


    votre commentaire
  • ♥ Edith Piaf & Les Compagnons de la chanson "C'était une histoire d'amour"
    ♥Amour de la belle chanson française♫ mais surtout une amitié profonde & éternelle

      articlechansons avec ed...

    En compagnie de "La Grande Dame" Les Compagnons ont chanté, avec le succès mondial que l'on connait Les trois cloches.

    Ils ont aussi interprété ensemble plusieurs autres chansons... vous les connaissez sûrement toutes!

    25.06.1946 - Dans les prisons de Nantes (folklore/arrg.L.Liebard/M.Herrand)

    25.06.1946 - Céline (folklore/arrg.L.Liebard/M.herrand)

    27.06.1946 - Les trois cloches (J.Villard/arrg.M.Herrand)

    10.07.1946 - Le roi a fait battre tambour (chanson populaire/M.Herrand)

    09.10.1946 - Elle chantait (M.Monnot/H.Contet/arrg.M.Herrand)

    09.10.1946 - La complainte du roi Renaud (folklore/arrg.M.Herrand)

    01.10.1947 - Alice et Johnny (J.Plante/M.Langean/A.Wrubel/R;Gilbert)

    07.10.1947 - C'est pour ça (H.Contet/M.Monnot/arrg.M.herrand)

    21.07.1948 - Il a chanté (C.Didier/M.Monnot)

     

    Il y a encore Lèyîz m'plorer,"Gilles a perdu(Dji l'a pièrdou)" (1854-Nicolas Defrecheux/Monpou) belle chanson en wallon liégeois (folklore) qui a bouleversé Edith Piaf & Les Compagnons à tel point qu'ils l'ont mise au répertoire en 1948.

    Voici en PDF les paroles en wallon-clic→ Télécharger « Leyîz m'plorer.pdf »

     et ci-dessous la traduction en français ↓

    Mes camarades sont venus me dire
    "C'est la fête aujourd'hui, viens donc !"
    Qu'un autre s'amuse ! Moi, je pleure ma maîtresse qui m'a quitté
    Je l'aimais tant qu'elle avait mes pensées
    La nuit, le jour

    Laissez-moi pleurer, mes amis !
    Toute ma vie est gâchée
    Je l'ai perdue

    Ses petites mains avaient la même blancheur que nos fleurs de lys
    Et ses deux lèvres étaient plus roses que la fleur de notre rosier
    Et nul, comme elle, ne savait chanter des chants d'amour

    Laissez-moi pleurer, mes amis
    Toute ma vie est gâchée
    Je l'ai perdue

    Vous auriez dit comme un ange qui était de passage sur la Terre, tant elle était bonne
    Pour ses amis, pour les malheureux, pour les orphelins et pour sa mère

    Laissez-moi pleurer, mes amis
    Toute ma vie est gâchée
    Je l'ai perdue

    Je ne pourrai jamais revoir la saison des violettes, parce qu'elle me disait
    "Regarde ces fleurs et ces oiseaux qui chantent ! Ne dirait-on pas comme un jour de fête ?
    Va, quand on s'aime tous les jours d'une année
    Les jours sont beaux"

    Laissez-moi pleurer, mes amis
    Toute ma vie est gâchée
    Je l'ai perdue

    Elle est maintenant plus haut que les étoiles dans le paradis
    Pourquoi faut-il qu'elle soit partie sans moi ?
    On a beau dire, il faut bien que je l'oublie
    Est-ce que je le peux ?

    Laissez-moi pleurer, mes amis
    Toute ma vie est gâchée
    Je l'ai perdue, je l'ai perdue

    [fin de la partie parlée]
    -------------

    [Chanté, jusqu'à la fin:]
    Mes camèrades m'ont vnou dire: "C'est nosse fiesse, vinez danser !"
    K' in ote s' amuze, mi, dji pleure li mêtresse ki m' a cwité
    Dji l'inméve tant ! Elle aveut mes pinséyes di nute et d' djou

    {Refrain}
    Lèyiz m' plorer !
    Tote mi veye est gatéye
    Dji l'a pièrdou, dji l'a pièrdou !

    Ses ptitès mins avit l' minme blankixheur ki nos feus d' lis
    Et ses deus lèpes estit pus rozes ki l' fleur di nos rozis
    May nole fabite n'a fet oyi come leye des tchants si dous


    {au Refrain}
    Vos ariz dit kéke andje vinou sol tère divin l' moumint
    Ele partixhéve totes ses spagnes al mizére des orfulins
    Ou k'elle edive si veye mére al vespréye po rmonter l' sou

    {au Refrain}

     

    Et grâce aux technologies récentes, Edith Piaf  prête sa voix aux Compagnons de la chanson, à la fin de la chanson de P.Dufar/M.Mella(1976) "La grande dame" en déclarant "C'était une histoire d'amour".

    Dans la version que Fred Mella chante en scène, elle termine par "Non rien de rien, non je ne regrette rien, car ma vie, car mes joies aujourd'hui ça commence avec toi"

    ♥C'est pour ça... que le 10 octobre 1963 est une date que Les Compagnons ne peuvent oublier et dont ils auront toujours un petit pincement au coeur♥

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires