• Article pour Jo Frachon  

    C'est grâce à ténacité de Fred Mella ~ ils se sont connus à l'époque où Fred était instituteur/remplaçant: Jo venait à la sortie de l'école pour y chercher son neveu ~ que Jo Frachon a pu intégrer Les Compagnons de la musique fin 1944; en effet, Louis liebard pensait fermement que sa haute stature serait un obstacle à l'uniformité du groupe.

    Jo Frachon issu d'une famille de papetier(Canson) et descendant des Montgolfier avait là un destin tout tracé... Mais il préfére se tourner vers la chanson, il aime la vie de saltimbanque, a une belle voix de basse, adore la musique et joue du piano et de la guitare ; au sein des Compagnons de la chanson, il y ajouta, entre autre, la basse électrique. Toujours de bonne humeur, tous aimait son humour qui les faisait rire, à commencer par Edith Piaf.  

     

            ♥ Le 14 août 1919 est le jour de naissance de Jo, aussi ayons une pensée amicale pour lui ♥ 

           ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Aux Marches du palais (folklore/arrg. M.Herrand/Jo Frachon) ↓ 

                              


    votre commentaire
  •                        carte columbia

                              Connaissez-vous les chansons nommées ci-dessous?

                              Elles ont moins passé sur les ondes, sont moins connues que d'autres, et pourtant elles sont très belles ! 

                          photo-les corbeaux de l'hiver      

      Les corbeaux de l'hiver - 1966 ↓ (Mac Carty(des Yardbirds)/Jean Broussolle/arrg.J.Broussolle)  

                                    

        Les épouvantails -1968 ↓ (B.Dimay/Debronckart)      

                                    

    photo-Les épouvantails

        

           


    votre commentaire
  •                        fred&georges  

                           Lorsqu'il est en scène Fred n'omet jamais de rendre hommage

                   à son Ami Georges Brassens qui lui manque beaucoup.

    Il interprète une sélection de couplets sur les femmes... vu par Georges. 

     

           fred&georges.montage


    1 commentaire
  •   jean-pierre

    En ce jour anniversaire de la naissance du "Baladin provençal " des Compagnons de la chanson, quelques mots en son honneur.

    Jean-Pierre a grandi dans une famille de musiciens ; ses parents avaient donné des concerts de mandoline, sa sœur a reçu un premier prix de solfège et de chant au conservatoire, et lui-même brillant guitariste et 1er. prix de trombone au conservatoire outre naturellement, sa belle voix de ténor.

    Jo & Hubert l'ont entendu chanter en s'accompagnant au piano à la terrasse d'un café sur la Côte d'Azur... ils s'approchèrent de lui, et tout de go lui demandèrent : - ça vous dirait d'entrer chez Les Compagnons de la chanson ? c'était en 1956 pour remplacer Jean Albert. Il débuta au théâtre des Ambassadeurs à Paris - encore tout étonné par cette aventure - après deux mois d'initiation de la part d'Hubert

    Il écrit avec Jean Broussolle maints grands des succès qui sont parmi les plus belles chansons des Compagnons de la chanson ; Jean-Pierre faisait également quelques arrangements à l'occasion.

    jean-pierre.1  

    Ci-dessous trois chansons, parmi ses nombreuses créations....

      - Si tous les oiseaux 1960 (J.Broussolle/J.-P.Calvet)

      - Trumbalala 1965(J.Broussolle/J.Calvet/arr.Calvet) 

      - La source de vie 1973 (J.-P.Calvet/G.Bourgeois)

    - Et sa toute dernière création en 1985 "Seul sous la lumière" pour Fred Mella lorsqu'il commença sa belle carrière en solo 

     


    votre commentaire
    •    lescomp.&edith (1)le roi renaud-paroles-la complaint du roi renaud -en1024.   

    Edith Piaf avait entendu cette chanson au cours de l'été 1946 et de suite avait voulu la chanter avec

    Les Compagnons de la chanson... Ils l'ont enregistré le 09.10.1946 en78t. sur disque Columbia (folklore/arrg. M.Herrand),

    après Céline le 25.06.1946 et Les trois cloches le 27.06.1946;

    Durant cet été-là, fût également gravé sur microsillon:

    - Dans les prisons de Nantes - Perrine était servante - Margoton va t'a l'iau - Le roi a fait battre tambour - Elle chantait.

    *La complainte du Roi Renaud est l'une des plus anciennes complainte, la plus répandue des chansons populaires françaises datant du moyen-âge, elle serait originaire des environs de Blois. Imprimée pour la première fois en 1837, son origine remonte peut-être à une chanson bretonne ou scandinave du 16ème siècle; apprise par des générations d'écoliers il en existe plusieurs versions ainsi que des variances dans les paroles. Cette chanson fait partie d'une série de chansons de geste écrites par Doon de Mayence: "Les quatre fils d'Aymon".En voici l'histoire ↓   

    Il pourrait s'agir du roi Renaud de Montauban, fils d'Aymon de Dordogne. Il fuit la cour de Charlemagne après avoir tué dans une querelle l'un des neuveux de Charlemagne. Une longue guerre s'en suivit, pendant laquelle Renaud et ses frères restèrent fidèles au code d'honneur des chevaliers jusqu'à ce que Charlemagne consentit à faire grâce. Renaud reçu "Flamberge" une épée magique (telle l'épée de Roland "Durandal") et un cheval magique du nom de Bayard. Celui-ci fut cédé à Charlemagne, Renaud et ses frères furent pardonnés à condition qu'ils partent en croisade. Après des aventures guerrières il revint avec ses frères à la cour de Charlemagne où ils durent combattre en duel les fils Fouques, des traitres à la couronne. Ils en sortirent vainqueurs, Renaud quitta néanmoins la cour et s'exila à Cologne où il mourrut assassiné par des ouvriers qui érigeaient une église à la gloire de Saint Pierre.

    Il ne reste malheureusement aucun enregistrement du Roi Renaud interprété par Edith & Les Compagnons ! et c'est bien dommage ! La chanson débutait par une sonnerie médiévale due par un concert de voix savamment arrangé par Marc Herrand. La Complainte du Roi Renaud a été chanté parYves Montand - Cora Vaucaire - Colette Renard

    ↓ Yves Montand ↓ 

      

        Ci-dessous en PDF ↓ les paroles en deux versions différentes que vous pourrez télécharger 

    «-Le Roi Renaud - version Edith Piaf.pdf

     «-Le Roi Renaud - autre version.pdf »

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique