•   20.12.1983-charleville mézières-recadré- (22)

    Pour celles & ceux qui n'ont pas eu le plaisir de voir Les Compagnons de la chanson "en vrai" sur scène lors de leurs nombreux et inoubliables spectacles, voici grâce aux photos de Daniel Saurfel, que je remercie, un diaporama de nos chanteurs/comédiens préférés, prises lors d'un spectacle à Charleville-Mézières le 201.12.1983. 

     

    Après les chansons vient le moment des dédicaces, avec sourires et amabilités

    Les Compagnons sont au plus près des admirateurs

    venus les applaudir.

    dédivaces 1972  

    dédicace1978    

    Une de leur dernière chanson... Quand c'est une chanson d'amour

    (1982-J.Lapointe/M.Lefbvre)

     


    1 commentaire
  • Les Compagnons de la chanson ont chanté & enregistré certains de leurs succès en d'autres langues que le français, je vous propose de les découvrir

                 enregistrement (3)

                                                                                ≡ Celles chantées en anglais 

    * THE THREE BELLS  (Les trois cloches)

    * WHIRLWIND  (Tourbillon)

    * THAT LUCKY OLD SUN  (Ce sacré vieux soleil)

    * AVE MARIA  (Ave Maria) 

    * SWEET MARIE  (La Marie)

    * CRY OF THE WILD GOOSE  (Légende indienne)

    * I BELIEVE  (Je crois en toi)

    * THE LONESOME SAILOR  (Les yeux de ma mère)

    * THE GALLEY SLAVE  (Le galérien)

    * DREAMS NEVER GROW OLD  (Mes jeunes années)

    * LETTER TO VIRGINIA  (Lettre à virginie) 

    * THE THREE BELLS  (Les trois cloches - un 2ème enregistrement)

    * I WANT TO BE NEAR YOU  (Au près de ma blonde - avec le refrain en français)                 

                                                      WHIRLWID        

                                                                   ≡ Et voici celles interprétées en italien ≡

    * LE TRE CAMPANE  (Les trois cloches)

    *I COMMEDIANTI  (Les comédiens)                                                                                

    * UN BEL SOTTOMARIN  (Le sous-marin vert)

    * IL PRIGIONIERO  (Le prisonnier)

    * DOVE NON SO  (La chanson de Lara)

    * IO TU E LE ROSE

    * QUEL MAZZOLIN DI FIORI      

                                                  IL PRIGIOIERO   →       

                                                                                 ≡ Les versions en allemand ≡

    * ER WAR EIN TROUBADOUR  (Le marchand de bonheur)

    * FREUNDE FUR'S LEBEN  (Qu'il fait bon vivre)

    *ROSEN DER LIEBE  (Les roses rouges se sont fanées)   

    * MAJA  

                                                         MAJA   →        

                                                                                                                          ≡ Il y a  encore 

    * A ROU GA KIDA  (japonais-Le printemps est là) 

    * LEVIZ M'PLOYER  (wallon liégeois-Laissez-moi pleurer)

    * JERUSALEM EN OR  (avec le refrain chanté en hébreu)

    * KALINKA  (français/russe) 

    * GONDOLIER  (français/italien)

    * HAVA NAGUILA (hébreu-Dansons mon amour)
                                                      A ROU GA KIDA  →       


    2 commentaires
  •                                           broussolle&calvet 

                        Neuf passeports mentionnent la même profession  Compagnons de la chanson   

    Cependant ceux de Jean Broussolle & Jean-Pierre Calvet auraient très bien pu mentionner une autre mention,
    celle de  "auteur/compositeur"

     Après leur premier talentueux directeur musical Marc Herrand, Jean Broussolle s'y distingue dès mars 1952, excellent musicien capable de jouer de plusieurs instruments. Aussi entreprend-il d'apprendre le maniement des instruments de musique à ses camarades. Dès son arrivée chez Les Compagnons il leur écrit & compose maints succès, au total. Il y en aura 73, parmi lesquels 10 sketches, sans oublier l'opérette "Minnie Moustache"  

    En septembre 1956 Jean-Pierre Calvet, lui aussi brillant musicien, rejoint les rangs des Compagnons de la chanson et fournit à son tour pas moins de 50 titres dont 7 en collaboration avec Jean et 9 au côté de Gaston. Pour la plupart il en fera également les arrangements. La dernière chanson qu'il a écrite et composée est "Seul sous la lumière" pour Fred Mella, lorsqu'il "redébuta en solo"

    calvet-broussolle (2)  

    Sur scène, ce ne sont souvent que ces deux créateurs qui accompagnent les chansons avec leur guitare.

                                   calvet-broussolle 

    Les Compagnons n'avaient pas besoin de sono, leurs seules voix suffisaient à faire un spectacle de qualité.

    Ecoutez l'inoubliable "Marchand de bonheur" ↓ écrit, composé, arrangé par ce duo d'exception   

                             Le livre, tant attendu... concernant ces deux talents vient de sortir chez Décal'Age Productions. En vous dépêchant, il est encore temps de le commander...

    Télécharger « Bon-commande-30.04.2016.pdf »            

    ≍Un duo d'exception≍

                                 

     


    1 commentaire
  • Le 29 août 1920 naissait à Mulhouse un beau bébé - Louis-Lazare Jacob -

    Suzanne & Hippolyte ses parents, ne se doutaient nullement qu'une vingtaine d'années plus tard, il sera connu dans le monde entier,

    avec ses camarades Les Compagnons de la chanson, sous le nom de Jean-Louis Jaubert, et ce pendant près de quarante ans

    Jean-Louis Jaubert 

     En 1942 Jean-Louis↑(en pull rouge) rejoint Les Compagnons de la musique 

    En 1946 il devient "le Chef " des Compagnons de la chanson

    Avec 43 ans 1/2 il totalise le plus long temps de "Compagnonnage"

    Le 2 juin 2013 il rejoint au-delà des nuages ses Amis partis avant lui...

     

     


    1 commentaire
  •          comp.musique.n.bl.

    ... après le départ des «8» qui sont devenus en février 1946 "Les Compagnons de la chanson"   Les Compagnons de la musique continuent à se produire jusqu'en 1950; mais  ▪ Jean-Louis ▪ Fred GuyMarcHubertGérard Jo Albert ▪ faisant parti de l'équipe de scène, l'effectif de ces derniers était nettement réduit. 

               Il ne reste donc à Louis Liebard que six éléments pour constituer une nouvelle équipe de scène ↓

                      comp.musique 1946  

    Maurice Meyer, Jean Verline, Roger Mansuy, Paul Catrin, plus deux nouveaux: Adrien Vésin et Yves Tessier

     M ais quelques temps plus tard, ce groupe se séparera également de Louis Liebard.

    Ils garderont le nom de Compagnons de la musique mais devaient, dans un premier temps, monter un nouveau répertoire, travailler sur un style plus impressionniste. 

    Ils se produiront en tournées, dans des émissions de radio, et grâce à Mr. Caneti, ils ont chanté plusieurs mois "Aux trois Baudets" et dans divers Music-halls; ils enrengistrent plusieurs 78t.    

    ¦ J'ai parcouru la France ¦Tambour battant ¦ Au devant de la vie ¦ Adieu recouvrance ¦

     Début 1947 Paul Catrin et Yves tessier quittent le groupe,  Raymond Jacquet, Georges Perrin, Claude Perrier, les rejoignent, puis début 1948 Jean Verline & Roger Mansuy partent à leur tour, ils sont remplacés par Philippe Doyen, Pierre Legoistre, Gilles Arrivé et Monique   Doyen (soeur de Philippe) qui chantera avec eux jusqu'en 1950, date à laquelle ils mettront définitivement fin aux Compagnons de la musique.  

                                                                                                comp.musique 1948     

    Philippe, Pierre et Gilles, ne voulant pas s'arrêter là, forment un autre groupe avec Fernand(dit Jo) Moulin, et Raymond Gentès; Francis Blanche leur donna un nom de scène "Les cinq Pères"   

                  les cinq pères.2 

    Ils se produiront avec succès jusqu'en 1972 avec toutefois quelques changements dans l'équipe; leur notoriété était telle qu'elle dépassa la frontière. Ils ont, tout comme Les Compagnons de la chanson, participé au célèbre Ed Sullivan Show.   

       


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique